Vous êtes ici : Accueil > Aider votre enfant > Préparez votre rentrée
Publié : 16 octobre 2012

Préparez votre rentrée

LES 15 PREMIERS JOURS D’UNE NOUVELLE ANNEE SCOLAIRE

Passé le moment de jubilation qui suit la rentrée, le collégien est généralement submergé par un flot de questions : Quel sera mon nouvel environnement (camarades de classe, professeurs, emploi du temps) ? Quels seront les enjeux ? Serai-je à la hauteur ? Qu’attend-on de moi ? Que dois-je faire en premier lieu ? Que dois-je dire ? A qui ? Quels signaux dois-je envoyer ?
Ces questions sont légitimes et doivent trouver réponse dès le début d’année.

1ère étape : clôturer mentalement l’année écoulée

Qu’elle ait été réussie ou moins bien réussie, il convient d’assurer une transition claire et rapide entre l’année écoulée et celle qui va débuter. Je passe en revue les événements marquants de l’année passée (résultats, relations avec le collège, fêtes et conflits avec les camarades, tensions familiales, ...).
Je prépare mentalement le début d’année en réfléchissant attentivement aux différences à venir et aux implications en termes de changement dans ma façon de penser (j’ai grandi), d’agir, de me comporter. Cette réflexion est moins facile qu’elle n’y paraît à première vue et ne peut être bâclée. Elle doit faciliter la clôture effective de l’année précédente.

2ème étape : se documenter sur la nouvelle année

Même si j’ai déjà une idée de la classe dans laquelle je vais entrer, je rassemble et lis toute l’information disponible (programmes, méthodes de travail, objectifs, orientation, filières après le collège). J’essaie d’apprendre un maximum sur mon nouvel environnement avec un regard neuf. Quels sont les enjeux pour moi ? pour ma famille ?

3ème étape : faire son propre bilan et se préparer psychologiquement

Je fais mon auto-évaluation en termes de forces, faiblesses, besoins, aspirations, peurs, style, manies,...

" Connais-toi toi-même... " : la fameuse inscription delphique nous rappelle que l’on doit savoir sur quelles forces on peut compter, comment devons-nous nous comporter en situation de stress intense, de quel type de reconnaissance notre ego a-t-il besoin...

" et tu connaîtras les dieux et l’univers ", la fin de la phrase n’est pas inutile.

4ème étape : identifier et rencontrer les personnes-clés

Les personnes-clés sont celles qui peuvent directement impacter mes chances de réussite : professeur principal, conseiller principal d’éducation, professeur documentaliste, assistant d’éducation, direction.
Quand et comment puis-je les rencontrer, les solliciter, leur rendre compte ?
Toute rencontre sera soigneusement préparée et une courte liste de questions ouvertes sera systématiquement posée. Je réfléchirai attentivement aux réponses et conseils donnés. L’emploi d’un carnet où je noterai ce qui est dit peut être utile.

5ème étape : préparer son agenda stratégique

Un agenda n’est pas un planning. Je dois avoir une idée claire de ses grandes lignes directrices, des sujets à traiter en priorité, et du cadre de travail à mettre en place pour me lancer dans mes premières actions.
Cet agenda comprendra :

• la liste des priorités que j’aurai définies

• les points que je souhaite communiquer aux professeurs afin qu’ils me connaissent mieux

• les processus que je souhaite mettre en place afin d’être plus efficace

• les indicateurs de progrès et les objectifs que je me suis fixés

• un ou deux succès rapides qui me donneront confiance

6ème étape : comprendre et se positionner par rapport à la culture de l’établissement

Chaque collège a sa propre culture. Il s’agit de l’ensemble des règles explicites et implicites, du degré de tolérance par rapport à ces règles, des habitudes, styles et langage qui régissent le fonctionnement de l’établissement.
Comment se positionner par rapport à cette culture ? Je dois m’interroger sur ce que je vais recevoir sur le plan de l’enseignement, de la culture générale, mais également sur ce que je vais apporter à l’établissement, en quoi je vais l’aider à rayonner, comment je vais valoriser mon sentiment d’appartenance à l’école de la République.

7ème étape : veiller aux aspects logistiques

Afin de ne pas être confronté dès le premier jour à des problèmes logistiques, je prépare tout ce qui va être fondamental et facilitant pour mon travail tout au long de l’année qui débute : espace de travail à la maison, rangement et classement du bureau, matériel scolaire, cartable, aide-mémoire, fichiers et liens informatiques, tenue de sport.

CONCLUSION

La phase de démarrage est essentielle pour aborder une nouvelle année scolaire fort mentalement. Prendre soin des sept étapes ci-dessus me permettra d’arriver confiant et préparé dès le premier jour de la rentrée. Je saurai ce qui m’attend, quelles personnes je dois rencontrer et dans quel ordre, je bénéficierai d’une certaine crédibilité et pourrai d’emblée imprimer un rythme à mon travail et montrer mon engagement.
Eu égard à l’importance des enjeux, une telle préparation ne doit pas être négligée.

Toute l’équipe du collège vous souhaite une très bonne rentrée.